Vous êtes ici : Accueil Members jpauluis 1-Préambule.
Actions sur le document

01-05-2003 - 1-Préambule.

Présentation simple des différents acteurs concernés par la problèmatique du suivi médical de Mellery.

PREAMBULE.

 

Le « décor » présenté est celui de 2003 soit environ 15 ans après le début de « l’affaire Mellery ».

Pour une meilleure compréhension de la situation avant 2003, veuillez vous référer au document « Tentative d’analyse sociologique d’une situation environnementale à risque. 1997».

 

Notre analyse débute au moment de la signature d’une convention entre l’Institut Jules Bordet, la Région wallonne et la Communauté française.

 Voir aussi la ligne du temps antérieure à la signature de la convention.

LES ACTEURS.

 

Mellery, petit village d’environ 450 habitants, situé en zone semi-rurale du Brabant wallon, fait l’objet depuis quelques années d’un afflux de nouveaux habitants travaillant dans les villes voisines : Bruxelles, Namur, Louvain-la-Neuve. Le caractère rural du village se déplace vers celui d’une grande banlieue.

 

Depuis la fin des années 1980, un comité de riverains s’est constitué, le CADEV (Comité d’Action pour la Défense de l’Environnement). Il est à l’origine de la prise de conscience de la problématique de Mellery. Il diversifie aujourd’hui ses activités sur d’autres actions, toujours en lien avec la protection de l’environnement et la vie de village.

 

L’Institut Jules Bordet en la personne du professeur Klasterky, puis du docteur de Valeriola, a été associé à l’évolution du dossier Mellery depuis 1993. La collaboration avec les acteurs de terrain était excellente.

Depuis 2003, une nouvelle équipe a proposé une convention et suit le dossier. Quelques mois après la signature de la convention, cette nouvelle équipe tentera d’écarter les acteurs ayant une bonne connaissance du dossier Mellery à savoir le CADEV et le Dr Pauluis.

 

Les médecins généralistes solidaires en 1993 sur le dossier sont représentés, depuis 1989, par le docteur Pauluis qui est leur «porte-parole». Depuis 2001, date de la création d’une « maison médicale » à Villers-la-Ville (Mellery), cette cohésion est mise à mal. Les onze médecins de l’entité se trouvent divisés en deux groupes. Le conflit qui les oppose est connu depuis 2001 par les instances de contrôle. En 2006 la cohésion n’est toujours pas retrouvée. Début 2007, un cercle regroupant les deux ASBL s’est créé, comme l’exige de nouvelles disposition légales, afin d’assurer les gardes.

 

LA SITUATION ENVIRONNEMENTALE.

 

De gros efforts ont été consentis par la Région wallonne pour assainir le site de Mellery. Plus de 25.000 euros ont été investis. Les voies d’expositions sont contrôlées. Persistent des questions concernant la pollution résiduelle des sols en certains endroits.

 

LA SITUATION SANITAIRE.

 

Faute de collecte sérieuse de données sanitaires, rien ne peut être dit sur la situation sanitaire du village. Des questions précises ont été posées par le docteur Pauluis, elles n’ont pas été traitées sérieusement et n’ont pas reçu de réponses concrètes à ce jour (02/2007).

 

LA SITUATION POLITIQUE LOCALE.

 

Les élections d’octobre 2006 ont donné une majorité absolue au MR. Manu Burton, échevin des finances avant 2006, et qui suit le dossier « Suivi médical de Mellery » est devenu Bourgmestre. Marie-Christine Pelsmaekers, femme du docteur Pauluis, qui se présentait pour la première fois a été élue conseillère communale.

 

Pour une meilleure compréhension de la situation sociale à Mellery, vous trouverez une analyse plus complète à l’adresse suivante : "Tentative d’analyse sociologique d'une situation environnementale à risque. Mellery 1997."

Deux autres documents permettent d'appréhender la situation à Mellery à cette époque.

Le premier intitulé : "Recherche évaluative de la première campagne de suivi médical à Mellery et préalable à un dispositif de communication". 

Le second : "Recherche sur la gestion publique de crise environnementale soulevant des questions de santé. A partir de la crise de Mellery" Septembre 2003.

Enfin un mémoire proposant une stratégie de gestion d'une pollution atmosphérique environnementale en prenant comme exemple la situation de Mellery. : "Intérêts des sentinelles biologiques dans une stratégie de gestion d'une pollution atmosphérique environnementale" Septembre 1997.

Navigation
Se connecter


Mot de passe oublié ?
Nouvel utilisateur ?
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :