Vous êtes ici : Accueil Mellery 30-Courrier à la ministre de la Santé de la CF : position de quelques médecins généralistes de l'entité
Actions sur le document

26-02-2005 - 30-Courrier à la ministre de la Santé de la CF : position de quelques médecins généralistes de l'entité

Trois médecins généralistes de l'entité réagissent aux modalités définitives du suivi médical fixées par l'Institut Jules Bordet et soutiennent la position du Dr Pauluis. Ils en informent la ministre de la Santé de la CF.

Les modalités de suivi médical ont été discutées lors de la première réunion entre l'IJ Bordet, la commune et les médecins généralistes de l'entité (25 juin 2003) sur base de la convention et de ses annexes.

Il s'agissait d'organiser un suivi médical (SM) global de la population, selon les principes de "l'evidence-based medecine". Un modèle informatique de médecine préventive à intégrer dans les dossiers médicaux devait être conçu par Bordet. Le suivi médical s'intéressait :

  • aux cancers,
  • aux affections respiratoires,
  • aux allergies respiratoires avant l'âge de 5 ans,
  • aux fausses couches et malformations congénitales,
  • aux causes et aux âges de décès.
Il comprenait aussi, afin de détecter les risques cardio-vasculaires :
  • un examen clinique,
  • une biologie sanguine.

Une cartographie des voies d'écoulement gazeux devait être réalisée afin de définir les 1.000 habitants concernés par le suivi médical.
Au cours de la réunion, certains médecins ont refusé de travailler avec l'asbl HECTOR, créée par le Dr Pauluis.

En 2004, Bordet fixe les modalités du SM. Il comprend :
  • une anamnèse personnelle et familiale basée sur un questionnaire spécial (reprenant les problèmes de grossesse, les cas de cancers personnels et des cohabitants) ;
  • un auto-questionnaire pour évaluer la qualité de vie ;
  • un examen physique (à la libre appréciation du médecin généraliste) ;
  • une biologie sanguine reprenant la numérotation des cellules sanguines et la proportion de celles-ci.
Le suivi s'adresse à tous les habitants de Mellery, les zones d'écoulement gazeux n'ont pas été prises en compte car pas définies.

Le Dr Pauluis dénonce comme insuffisant ce que se propose de faire Bordet. Les trois médecins généralistes soutiennent le Dr Pauluis et signalent qu'il ne s'agit pas d'une position isolée.

Il est rappelé que le Dr Pauluis a organisé à son domicile une démonstration d'un logiciel médical agréé HEALTH ONE, performant et permettant de réaliser des analyses statistiques de population. Les responsables de Bordet, invités, ne se sont pas présentés.
« Janvier 2019 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :