Vous êtes ici : Accueil Mellery 23-Lettre de BORDET au Dr Pauluis concernant le matériel informatique
Actions sur le document

20-07-2004 - 23-Lettre de BORDET au Dr Pauluis concernant le matériel informatique

L'IJ Bordet n'accepte pas l'attitude du Dr Pauluis lorque les représentants de l'Institut sont venus installer du matériel informatique.

L'Institut fait une mise au point concernant l'attitude du Dr Pauluis et le logiciel health One : parmi les MG déjà équipés, le Dr Pauluis était le seul à disposer de "Health One", les autres confrères fonctionnant déjà avec "Epicure". Le choix logique pour le projet était donc d'acquérir "Epicure". Bordet était prêt à adapter les modalités de transmission entre logiciels différents afin que le Dr Pauluis puisse conserver "Health One".

En décembre 2003, le Dr Pauluis a donc  mis Bordet devant le fait accompli.

Le Dr Pauluis a aussi organisé une démonstration du logiciel "Health One" s'adressant à certains médecins en informant Bordet en dernière minute et en s'offusquant de l'absence du l'Institut. Bordet estime que l'attitude du Dr Pauluis le met en porte-à-faux par rapport au caractère consensuel de sa mission. Répondre aux injonctions du Dr Pauluis revenait à prendre parti dans les différends qui opposent le Dr Pauluis à certains de ses confrères.

Bordet, pour couper court aux tergiversations, simplifie la transmission des informations par les médecins généralistes vers Bordet en estimant que des envois postaux ou informatiques sont adéquats à ce stade.

Commentaire HECTOR

En réalité l'Institut Jules Bordet a reçu une invitation par mail le 22 janvier pour le 3 février.

Par ailleurs certains médecins ont souhaité mettre HECTOR sur le coté dés le début du suivi médical. Ces médecins n'ont pourtant jamais investi du temps ou de l'énergie dans ce projet. Dans le PV de la première réunion entre l'Institut J.Bordet et les médecins on peut lire: "Concernant les informations à dire au patients, le Dr D.souhaite avoir des contacts direct avec l'Institut J.Bordet sans passer par "le bac à sable" ( c'est-à-dire sans l'intermédiaire d'autres acteurs-généralistes ou membres d'HECTOR)

Il est facile pourtant de vérifier que la convention et les projets de convention réalisés en collaboration entre le Dr Pauluis et l'Institut J.Bordet ont toujours été attentifs à ne favoriser aucun médecins et a répartir l'aide financière uniformémént entre eux.

« Mars 2019 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :