Vous êtes ici : Accueil Mellery 5-PV de la première rencontre entre l'IJ Bordet et les médecins locaux sur le suivi médical
Actions sur le document

25-06-2003 - 5-PV de la première rencontre entre l'IJ Bordet et les médecins locaux sur le suivi médical

Première discussion entre l'Institut Jules Bordet et les médecins locaux sur la proposition de suivi médical.

Il s'agit d'une réunion mettant en présence les médecins locaux de Villers-la-Ville, les auteurs du suivi médical de l'Institut Bordet et un membre de la commune, dans les locaux de la commune avec Madame Dewolf, représentante d'Hector et le professeur Roland, professeur de médecine générale à l'ULB.

 
La convention a pour objet une mission essentielle : développer des outils à l'intention des médecins de terrain pour organiser un suivi médical global de la population selon les principes des évidences de médecine. Il s'agit d'établir un outil global de médecine préventive qui s'intégrerait dans les logiciels existants. Il s'agira donc de réaliser des dossiers médicaux informatisés reprenant les données d'une visite annuelle des patients, visite qui suivra un schéma préconçu (questions types, examens cliniques types, examens complémentaires standardisés). Cette  visite sera gratuite et concernera environ 1.000 personnes qui se présenteront sur base volontaire. Il s'agit en quelque sorte d'une forme de reconnaissance, d'une dette morale et d'une application de la médecine préventive globale profitable à la population de Mellery. Le docteur Roland concevra le module informatique de médecine préventive à intégrer dans les dossiers médicaux.

Le contenu des modules informatiques constituera un registre qui sera centralisé et analysé par l'Institut Bordet. Au point de vue financier, un budget est prévu pour l'informatisation et la mise à niveau de l'informatisation des généralistes de l'entité (matériel informatique et logiciels) ; des émoluments sont prévus pour les consultations de médecine générale qu'il sera possible d'adapter au cours du temps. Au niveau de la communication, il importera de structurer la communication publique, politique et médicale tout au long du suivi médical. L'Institut Bordet recueillera les questions des médecins et des patients. Le docteur Pauluis insiste sur la création d'un espace intermédiaire de communication entre les experts, le pouvoir communal et les médecins généralistes afin de ne pas créer de communication divergente vers la population. L'expertise qui naîtra du suivi des habitants de Mellery pourra s'exporter ailleurs, par exemple à Tarcienne ; il s'agit d'un projet novateur et d'une médecine de terrain intéressante.

Le professeur Grivegnée définit le suivi médical comme devant s'intéresser aux cancers, aux affections respiratoires, aux allergies respiratoires en cinq ans, aux malformations congénitales, aux causes et aux âges des décès. Il comprend donc un examen clinique, une biologie sanguine. Il convient de détecter les risques cardio-vasculaires ; il s'agit d'un suivi global du patient et d'un processus qui n'est pas exclusif.

L'IJ.Bordet a pour objectif d'assurer le soutien logistique des médecins et de valider les résultats du suivi. Son rôle n'est pas de diriger le travail des généralistes. Le docteur Pauluis insiste sur la qualité de l'information à donner au patient, sur une formation à suivre quand à la manipulation des modules informatiques, sur la responsabilité du médecin dans son obligation de communiquer le risque au patient et sur la nécessité de s'informer pour être cohérent dans le suivi des patients et de répondre aux interrogations de ceux-ci.

Le docteur Deslagmulder, quand à lui, souhaite avoir des contacts directs avec l'Institut Bordet sans passer par "le bac à sable" c'est-à-dire sans intermédiaires, sans autres acteurs généralistes ou membres de l'asbl HECTOR. Le docteur Deslagmulder regrette également d'avoir été mis au courant de la convention avec la Région wallonne, la Communauté française et l'Institut Bordet par la presse. Il aurait préféré être mis au courant plus tôt.

Une personne de l'Institut Bordet est finalement désignée pour prendre contact avec chaque médecin en attente de ce suivi médical, pour estimer le besoin en matériel informatique et évaluer la perception de la problématique de Mellery.

L'Institut Bordet recueillera ces informations et un feedback sera réalisé.


 

« Janvier 2019 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :