Vous êtes ici : Accueil Mellery Communiqué de presse du CADEV : abandon du suivi médical
Actions sur le document

19-05-2006 - Communiqué de presse du CADEV : abandon du suivi médical

A Mellery, les habitants renoncent au suivi médical. Devant la mauvaise volonté des responsables politiques et de la cellule coordinatrice de l'Institut J. Bordet, le CADEV(Comité d'Action pour la Défense de l'Environnement de Villers-la-Ville) renonce au suivi médical des habitants de Mellery : il arrive beaucoup trop tard et son contenu insuffisant est mal adapté à la réalité environnementale.

Le CADEV fait un rappel des faits :

  • 1988 : découverte de la pollution de la décharge de Mellery ;
  • 1991 : le CADEV réclame un suivi médical des habitants ;
  • 1992 : les médecins généralistes rejoignent la demande du CADEV pour le suivi médical ;
  • 1993 : toutes-boîtes de la Commune qui rassure et minimise la situation ;
  • 1993 : la Communauté française charge des experts d'une étude sur le site, le rapport est inquiétant ;
  • 1993 : 10 médecins généralistes de l'entité préconisent l'évacuation momentanée (vu les risques pour la santé) ; la Ministre de la santé de la Communauté française demande que les maisons soient reconnues comme inhabitables ;
  • 1994 : annonce d'un suivi médical ; le CADEV rejette l'idée d'un suivi médical d'un an : il faut un suivi de longue durée ;
  • 1995 : un projet de convention est signé entre la Région wallonne, la Communauté française et l'Institut Jules Bordet ;
  • 1999 : enfin, les résultats des analyses sanguines de 1996 sont connues !
  • 1999 : une nouvelle campagne de suivi médical est annoncée pour 5 ans ;
  • 2003 : la Communauté française et la Région wallonne signent enfin le protocole d'accord pour un suivi médical de 1000 personnes pendant 10 ans ;
  • 2004 : démarrage du suivi médical, la cellule de Bordet, chargée de la coordination du projet, réduit de sa propre initiatve le contenu du suivi médical à une peau de chagrin par rapport au protocole signé. Il n'y figure plus qu'une anamnèse, un examen physique, une biologie sanguine et un questionnaire d'évaluation de l'état de santé général ;
  • 2004 : le CADEV et les médecins de l'entité réagissent et envoient une contre-proposition de protocole ;
  • 2005 : promesse est faite qu'une commission indépendante examinera la nouvelle proposition de suivi médical et remettra son avis pour fin 2005 ;
  • 2006 : le CADEV et les médecins de l'entité attendent toujours l'avis de la commission indépendante.

Pour le CADEV, la coupe est pleine.

Le suivi médical n'a plus de sens dans la mesure où :
  • 2005, 107 personnes ont participé au suivi médical ; en 2006, compte-tenu de la déception, pratiquement personne n'y a participé ;
  • le suivi médical arrive trop tard ;
  • plus de la moitié des habitants de l'époque ont quitté le village et malgré l'accord, rien n'a été fait pour les retrouver ;
  • les habitants sont, malgré leur demande, tenus à l'écart des projets ;
  • les tergiversations des cabinets de la Région wallonne et de la Communauté française ont ralenti les prises de décision ;
  • la suffisance de la cellule de l'Institut Bordet l'empêche de reconnaître les limites étroites de son protocole...; dans un souci de déstabilisation, l'équipe de Bordet a même produit une note de synthèse remplie de contrevérités par rapport aux positions des médecins généralistes de l'entité et du CADEV ;
  • la commune n'a jamais soutenu les habitants ;
  • les habitants sont des cobayes ;
  • il faut mieux utiliser l'argent public !
Le CADEV remercie le Dr Pauluis, représentant d'une partie des médecins généralistes, pour son combat à ses côtés pendant toutes ces années.

Ces médecins signifient également aux différents cabinets ministériels et à la cellule Bordet leur souhait de ne pas poursuivre le suivi médical à Mellery.
« Avril 2019 »
Di Lu Ma Me Je Ve Sa
1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30
 

Réalisé avec le CMS Plone, le système de gestion de contenu Open Source

Ce site respecte les normes suivantes :